Quartier juif de Fès (Mellah)

Quartier juif de Fès (Mellah)

Situé au cœur de la médina de Fès el-Jdid, à côté du palais royal, "la Mellah" est l'un des quartiers les plus traditionnels et les plus anciens de Fès.

Ce fut pendant des siècles le lieu de résidence de la communauté juive.

Faits intéressants sur le mellah

Le nom "Mellah", qui a ensuite donné son nom au reste des quartiers juifs marocains, vient du mot "sel" en arabe, car le sel avait une grande valeur dans l'Antiquité et que les Juifs l’utilisaient comme monnaie.

Bien qu'isolés dans leur quartier , les juifs préféraient ,par le passé, rester à l'intérieur de l'enceinte fortifiée qui entourait le palais pour bénéficier de la protection directe des sultans.

La communauté juive détenait le monopole du commerce avec les métaux précieux, ce qui était très productif étant donné que, anciennement, l'achat de l'or et de l'argent était l'un des meilleurs moyens d'économiser.

La Mellah dans l’actualité

Au fil des ans, les anciens résidents du quartier juif se sont répartis dans le reste de la ville et les marchands marocains ont pris le contrôle des marchés de la zone.

Malgré cela, les caractéristiques les plus importantes qui différencient le quartier juif des communautés musulmanes peuvent encore être appréciées. L'un des détails les plus importants concerne la construction des bâtiments, dotés de balcons extérieurs à treillis en fer forgé, complètement différents des maisons marocaines, dans lesquels les fenêtres sont orientées vers une cour intérieure.

Une promenade dans le quartier juif

La meilleure façon de découvrir le quartier juif de Fès est de se balader dans sa rue principale (rue Mellah) et de s'aventurer dans les rues étroites pour se rendre dans ce qui était autrefois de luxueux marchés de tissus, devenus aujourd'hui de simples magasins de vêtements.